• Icône de l'application Facebook

À vos agendas !

Notez nos événements spéciaux pour ne pas les manquer !

Journées d'adoptions  ~  Marchés de Noël

© 2014 - Maison le Chat Botté

Péritonite infectieuse féline (PIF)

Fatal, mais pas une maladie très contagieuse (seulement occasionnellement, dans sa forme ‘mutée’, par les selles). Le virus responsable de cette maladie, Coronavirus, peut être trouvé dans de nombreux chats et provoque normalement la diarrhée occasionnelle et de courte durée dans 10% des chats infectés.

 

Le virus se déplace dans les intestins par les vaisseaux sanguins et provoque une inflammation grave. La péritonite est la membrane qui recouvre les muscles abdominaux; une fois que les vaisseaux sanguins de cette paroi sont infectés et inflammés, le traitement devient extrêmement difficile, et souvent inutile, car la maladie est fatale.

PIF se présente sous deux formes :

 

Effusive (humide) PIF est la forme la plus répandue.

L'attaque est souvent rapide; un chat peut, dans les 24 heures, devenir léthargique, fiévreux, perdre l'appétit, perdre du poids, et souffrir de vomissements et de diarrhée. La fourrure devient aussi terne, mais le signe le plus évident et dramatique est un énorme ventre, gonflé et plein de liquide, ce qui provoque des difficultés respiratoires.

       

Non-Effusive (sec) PIF

Est la forme moins commune et est souvent plus difficile à diagnostiquer. Les signes sont similaires à ceux de la PIF humide, cependant, dans la phase finale, le chat peut devenir désorienté et développer la cécité due à des hémorragies oculaires et enfin, des convulsions. Le virus est transmis par la salive et par les excréments.